Le portail divination et voyance | Unicorne.comARTS DIVINATOIRES UNICORNE
Unicorne > Abc > Taromancie > Historique-p2-tarot-voie-esoterique
Historique des tarots (3) :: Tarot divinatoire et Voie Ésotérique
ABC Arts Divinatoires & Mancies | Guide Divination & Voyance
 
Arts Divinatoires
ABC TAROT • Historique du Tarot :: Voie Ésotérique (3)
L'origine du tarot prendrait source dans la mythique Atlante...
L'Histoire du jeu de tarots intrigue encore les historiens. Peut-on ajouter crédit à l'idée que les tarots originent de l'Atlantide: continent disparu mais où dit-on, l'évolution de la société avait atteint un état de « perfection » encore inégalé..? Même si des documents avérés amènent à conclure qu'ils sont le fruit d'une évolution ayant traversé le temps et les contrées...
... Tarot de Marseille   Historique du Tarot   Taraux   
Tarot divinatoire   22 Arcanes Majeurs   Jeu de tarots
Tirage de tarot   tarot, tarots, Tarot   Taromancie
Histoire du Tarot   Lames de tarot  56 Arcanes Mineurs ...   




Découvrez la divination par le Tarot de Marseille via nos textes sur l'historique du Tarot et de la taromancie, l'interprétation des arcanes, les méthodes de tirage.



Historique Cartes et Cartomancie
Consultez notre dossier fort exhaustif sur la divination par les cartes: Histoire de la Cartomancie et des Cartes à Jouer en Occident, du Xe au XVe siècle. À travers ce document très complet, chacun en apprendra beaucoup sur l'histoire des tarots! Découvrez aussi la divination via Cartomancie grâce à nos textes sur l'historique, l'interprétation des cartes et les méthodes de tirage divinatoire.



A La Carte
Des Tirages Divinatoires Exclusifs à Unicorne!
TAROT DE MARSEILLE
Tirage de tarot
Coupe
Diamant
Tirage de tarot
Croix
Celtique
Tirage de tarot
Fer à
Cheval
Tirage de tarot
Croisée
Chemins
Tirage de tarot
Roue
Astro
Tirage de tarot
Meilleur
Choix
Tirage de tarot
Quête
Vérité
Tirage de tarot
Tirage
en Croix
Tirage de tarot
Tirage
Relation



Grimoire des Mancies
Découvrez une multitude de pratiques de divination en consultant notre Grimoire des Arts divinatoires & des Mancies où des centaines de techniques pratiques, anciennes et nouvelles, sont exposées et expliquées.
• • •
Feuilles de Thé
Découvrez la TASSÉOMANCIE grâce à notre Guide pour Faire la Lecture des Feuilles de Thé. Une technique de divination amusante mais aussi très révélatrice!



Tirages & Textes
Arts divinatoires, textes et tirages



Court de Gébelin

Que penser de la théorie quant à la possible origine ésotérique et métaphysique du Tarot, tel que décrit par la théorie avan­cée dans les travaux de Antoine Court de Gébelin en 1781, quant à la découverte du fameux Livre des Anciens Égyptiens..?

Pour mieux connaître le personnage d'Antoine Court de Gébelin (1719-1784) et sa théorie sur le Tarot, visiter le site Web de Jean-Claude Flornoy pour un texte qui porte sur Le Monde primitif et un texte d'Eric Mallet sur la supposée origine égyp­tien­ne du Tarot de Mar­seille, théorie avancée par Gébelin.

Quoi qu'il en soit, depuis le tournant des années 1950', un nouvel engouement pour les Tarots divinatoires se dessine et s'affirme. Divers occultistes y ont contribué et l'on fait référence aux travaux de Gérard Encaus­se, dit Papus; d'Éliphas Lévi (Alphonse Louis Constant), prêtre catholique; d'Oswald Wirth, occultiste suisse et secrétaire de Stanislas de Gaïta; de Paul Marteau, tarologue et taromancien; etc.

Depuis lors, tant la carto­man­cie que la taromancie — divination par les cartes ou par les tarots — deviennent réhabilitées et à nouveau usitées.



Des Tirages Divinatoires Quotidiens et Gratuits!
tarots
Tarots
cartes
Cartes
runes
Runes
dominos
Dominos
starmahjong
Mahjong



L'historique ésotérique du Tarot, tour d'horizon où se mêlent métaphysique et secrets bien gardés

Tarot

Bien que fort anciens par le fond, tel qu'abondamment démontré, les Tarots sont tout de même relativement modernes par la forme: car ils se sont propagés dans l'Europe que vers le XVIIe siècle seulement.

Ainsi, semble-t-il que le Tarot serait entré en Occident au XVe siècle (en Italie et en France) par l'entremise des Bohémiens — romanichels, gitans et tsiganes —, qui firent dit-on leur entrée « officielle » sur ce continent en 1417... attendu qu'on retrouve trace de leur présence bien avant ces dates... pour autant qu'on veut voir..!

Ainsi dès l'an 692 de notre ère, la présence des Tsiganes est attestée à Constantinople (Empire byzantin, catho­lique, territoire situé à cheval entre l'Orient et l'Occident - Istambul, de nos jours). Puis en 1230, ils sont aussi présents dans la Petite Égypte: soit dans la péninsule du Péloponnèse en Grèce (une région passée successivement aux mains des Italiens, des Français, des Espagnols, etc).

* NOTE Les pèlerins traversant cette région (Péloponnèse) pour aller en Terre Sainte — dont notamment à Saint-Jean-de-Compostelle — ont étendu de par toute l'Europe l'appellation de « egipcianos »... d'où les noms de egitanos, gitans, gitans, egypsies, gypsies: pour désigner les Tsiganes ou Bohémiens. Pour en savoir plus... La petite Égypte

Puis, suivant l'épidémie de peste noire des années 1346-1351, qui a dévasté l'Europe (en tuant environ 75 millions des 200 millions de personnes habitant l'Europe à cette époque), il est documenté que des Tsiganes sont employés comme serfs ou esclaves à titre de paysans, pour remplacer les cultivateurs décédés en Europe. Donc les Tsiganes, originellement venus du Pakistan, de l'Afghanistan et du nord de l'Inde, très proches des communautés dites « religieuses », ont sillonné l'Europe au Moyen-Âge. En plus de dire « La Bonne Aventure », ils transmettaient la sagesse cosmique de l'Atlande, dit-on; et le savoir ésotérique et alchimique des Templiers. Pour en savoir plus... Mention des cartes à jouer Bohémiennes, dès 1340 en Bohême

* NOTE — Rappelons que selon le Maître Cartier Philippe Camoin, dernier héritier des Maîtres Cartiers marseillais...
« (...) C'est le moine Jean Cassien, fondateur de l'abbaye de Saint-Victor à Marseille en l'an 400 après J.-C. et qui arrivait d'Égypte, qui contribua à transmettre à l'Europe occidentale les enseignements secrets d'une doctrine fortement influencée par Origène. C'est bien l'ordre de Saint-Victor, qui dans les années 1000, règne sur tout le territoire où l'on retrouvera plus tard les plus vieux Tarots et les plus vieilles mentions du Tarot. Ce territoire, c'est le Nord de l'Italie, le Nord de l'Espagne et le sud de la France, territoire sur lequel fleuriront les Cathares et les Templiers ».

Les Tarots se répandirent donc au cours des siècles suivants, à l'abri des inquisitions du clergé et des modes de pensée autorisés et dogmatiques instaurés pour asseoir le pouvoir des autorités en place. Ce serait donc grâce à l'initiative des Bohémiens, qui disaient volontiers « La Bonne Aventure », que leur usage premier, qui visait à transmettre des connaissances ésotériques, fut détourné pour l'usage divinatoire.

* NOTE — Relativement à l'Histoire du Tarot, deux théories principales s'opposent. Les Tarots sont-ils vraiment le résultat de secrets ésotériques — référant aux travaux de Antoine Court de Gébelin sur le Tarot de Marseille (1781) — transmis depuis plusieurs millénaires dans un langage codé, accessible qu'aux initiés? Ou sont-ils plutôt le résultat de l'invention européenne d'un nouveau jeu de société créé au XVième siècle (entre 1411 et 1425); jeu pour lequel par la suite, on aurait développé une fonction divinatoire?

Le Tarot proviendrait-il de l'Atlantide, ce mytique continent disparu il y a plus de 12 000 ans?

Une légende raconte qu'il y a plus de 50 000 ans avant J.C., des gens venus d'une autre galaxie s'établirent sur un continent, soit l'île de l'Atlantide, engloutie selon toute vraisemblance par le Déluge il y a environ 10 500 ans avant notre ère. Ces grands ancêtres supérieurs, dieux, demi-dieux et géants dont parlent toutes les religions, apportèrent une sagesse et des connaissances qui venaient d'ailleurs. Ceux-ci devinrent les premiers chefs de l'Atlantide *, entreprenant l'éducation du peuple le plus avancé de la terre (les Atlantes). En adaptant et développant sur Terre l'extraordinaire connaissance dont ils étaient porteurs, en éduquant la masse, ils firent de ce peuple le guide du reste de l'humanité. D'aucuns prêtent aux légendaires habitants de l'Atlantide ou de Mu, et conséquemment aux Égyptiens — les appellations Gypsy, Gitan, Tsigane ou Bohémien sont dérivées du mot « égyptien » —, la pérennité du Tarot, il y a tout près de 4 000 ans: le peuple égyptien ayant accueilli en ses terres, à l'instar des indiens d'Amérique tels les aztèques, incas et mayas, des émigrants de la civilisation atlante: ceux-ci ayant transmis leur savoir aux prêtres de Sérapis (dieu égyptien assimilé à Osiris).

Après la destruction de la plus importante bibliothèque de l'antiquité d'Alexandrie en Égypte, la littérature raconte que les sages du monde entier se réunirent à Fez vers l'an 1 200 avant J.C., pour étudier des moyens visant éviter que ne se reproduise une telle calamité (la destruction de l'Atlantide). Puisqu'une image vaut mille mots, on aurait donc suggéré de dessiner sur des lames le savoir des atlantes. Le peuple aimant jouer aux cartes, cette connaissance se perpétuerait donc à travers les siècles: jusqu'à ce qu'un sage, ou un savant, puisse en déchiffrer les symboles. Ainsi, les philosophes, mystiques, alchimistes, religieux et intellectuels du temps ont prêté une expression picturale aux idées, qui pourraient ainsi circuler dans le temps.

* NOTE — Il s'agirait en fait, du mystérieux Livre de Thot — ou Thaut, ou Tout —, dieu des Égyptiens; une sorte de Bible qui parle de Dieu, des hommes, de la nature et de la cosmonogie (système de formation de l'Univers). Il aurait écrit son manuscrit sur de l'écorce de papyrus, un arbrisseau qu'on retrouve en Égypte. Ce livre — dont on a retrouvé des lamelles, actuellement conservées au Musée —, serait écrit en soixante-dix-huit figures hiéroglyphiques; et forme les soixante-dix-huit Tharots (ou Tarots) de la Vieille Égypte. Notons que Thot institua les hyéroglyphes, écriture symbolique des anciens Égyptiens, 3000 ans avant Jésus-Christ. Ces signes, formant une écriture à la fois symbolique et phonétique, représentent parfois un son ou parfois la chose elle-même. Parlant du Livre de Thot, l'on dit que celui qui saurait placer ces caractères parlants dans l'ordre où les Sages les arrangèrent, pourrait alors dire: « Qui a Tout (Thot?) n'a besoin de rien ».

Ils confièrent donc aux Tsiganes — ou Bohémiens — les lames du Tarot, qui l'emportèrent avec eux de par le monde et même dans toute l'Europe. Selon la théorie ésotérique, il semble que les Tarots de Thot — cartes-tarots ou cartes-hiéroglyphiques — ont successivement passé de l'Égypte aux Indes, puis en Chine; ayant été apportés en sol européen vers la fin du XIIIième siècle. Il semble aussi que d'anciens documents mentionnent la présence de ces cartes tout d'abord en Espagne, dès 1332; en France, en 1361; en Allemagne, en 1380. Alors que c'est dans les années 1500 que sont apparus une grande variété de tarots Italiens: et que dans tous, tout comme dans les Tarots d'Égypte, on retrouvait les Arcanes Majeurs — de Arcanus: secret, mystère; ce qu'il y a de plus difficile à pénétrer, dans les sciences occultes — tels le Bateleur, le Pendu, la Justice, le Despote africain, la Roue de Fortune, etc.


* Atlantide

Le « Mythe » Atlante versus le Tarot


Arche de Noé

L'Arche de Noé,
par le dessinateur
Raymond Peynet

Tout en étant pour la plupart des gens un mythe qui n'a pas encore été démontré scientifiquement, le concept de « l'Atlantide » a traversé toutes les civilisations connues depuis des millénaires. Toutes les religions — même y compris la Bible — parlent de grands ancêtres supérieurs, de dieux, demi-dieux et géants. Allégorie, fantaisie des anciens peuples? Toutes ces histoires se retrouvent néanmoins dans les traditions orales — transmises de génération en génération — de toutes les cultures amérindiennes et méditerranéennes. On parle aussi de déluge: qui lui, a été scientifiquement prouvé par des fouilles géologiques...

Atlantide — Une question de Légende?

Ainsi, selon la légende, le peuple Atlante aurait été très avancé côté connaissances et technologie. Néanmoins, il semble qu'au fil du temps beaucoup de ses gens avaient perdu leur but premier dans la vie — la spiritualité —, en ne se préoccupant que du monde matériel et de la puissance. Ce peuple, autrefois spirituel, a été déchiré entre deux groupes distincts: alors que l'un perpétuait la tradition spirituelle de leurs aïeux, l'autre s'absorbait à satisfaire ses appétits physiques et ses désirs. Cette division mena à une guerre entre les deux clans; puis à la chute du continent, et à sa destruction. Selon le mythe, les Atlantes en vinrent à se concentrer presque exclusivement que sur la matérialité: tout en ignorant leur vraie nature spirituelle.

En conséquence ils auraient attiré sur eux une série de trois cataclysmes. Le premier, survenu quelques 50 000 années avant J.C., aurait détruit leur source principale de pouvoir. Le second, vers l'an 28 500 avant J.C., aurait disloqué le continent en trois îles plus petites. Alors que la troisième et dernière destruction — celle dont parle le philosophe Platon — se serait produite aux environs des années 10 500 avant J.C. et aurait causé l'engloutisse­ment des trois îles (le Déluge); ceux qui ont réussi à survivre ont dû émigrer vers d'autres parties du monde, dont l'Égypte et l'Amérique. Plusieurs survivants de la légendaire Atlantide ayant émigré en Égypte, ceux-ci se sont finalement intégrés dans une culture qui a atteint le sommet de sa gloire en même temps que le troisième cataclysme atlante.

Il semble que sous la direction d'un Grand Prêtre nommé Ra Ta — référence très possible à « TARO », « ROTA » ou Tarot —, l'Égypte a commencé à mener le monde à une politique sociale visant à l'égalité, la transformation personnelle, et la responsabilité morale vis à vis les autres. Rappelons que la civilisation égyptienne est consi­dérée comme non égalée dans l'histoire scientifique du monde; et est créditée de l'introduction de l'écriture, de la science médicale, de l'irrigation, de l'architecture, et du nationalisme.

Trouvez une mine de renseignements relatifs à l'Atlantide, sur ce site:
« L'ÉPOPÉE ATLANTE AUTOUR DE L'ATLANTIDE - Rêves, mythes, hypothèses et réalités ».

Tarot et tarots

* NOTE — Dans l'Histoire du Tarot, deux théories s'opposent. Sont-ils le résultat de secrets ésotériques transmis depuis des millénaires dans un langage codé (théorie de Antoine Court de Gébelin)? Ou bien sont-ils le fruit d'un nouveau jeu de société inventé au XVième s. par des européens; jeu pour lequel on aurait développé une fonction divinatoire? Pour en savoir plus sur le sujet, consultez l'historique de la cartomancie et des cartes à jouer...

Taromancie & Historique (1) | (2) | (3) • Interprétation des tarots (1) | (2)Méthodes de tirageHistorique des Tarots :: « Tarot :: Le Tarot de Marseille (1) » | « Tarot :: Son origine occulte (2) »
♥ Articles by Lou | Arts divinatoires Unicorne