Le portail divination et voyance | Unicorne.comARTS DIVINATOIRES UNICORNE
Unicorne > Abc > Cartomancie > Historique-p6-voie-esoterique
Jeux de Cartes VERSUS Tarots: l'explication de type ésotérique
ABC Arts Divinatoires & Mancies | Guide Divination & Voyance
 
Arts Divinatoires
ABC CARTOMANCIE • La Voie Ésotérique de la Cartomancie
L'Art de la cartomancie remonte à plusieurs siècles...
Les cartes à jouer ont fait un long parcours, les Tarots aussi. Mais sait-on lequel des deux est arrivé en premier..? Est-il vraissemblable que le Tarot puisse provenir du continent perdu de l'Atlantide..? Ou simplement, les tarots découlent-ils des jeux de cartes..? Puis, on dit Tarot ou tarots..?
... Cartes à Jouer   Historique Cartomancie   Astragales   
Dominos   Naïbes   Taraux  Ganjifeh   Tarot de Marseille   
Cartes Mamelouks   Bohémiens  Cartes Maures    Cartomancie ...   




Découvrez la divination par la Cartomancie grâce à nos textes ésotériques sur l'historique des cartes à jouer et de la cartomancie, l'interprétation des cartes et les méthodes de tirage divinatoire. Apprenez à vous tirer aux cartes vous-même!


Tirages Du Jour

Des Tirages Divinatoires Quotidiens et Gratuits!
tarots
Tarots
cartes
Cartes
runes
Runes
dominos
Dominos
starmahjong
Mahjong



Cartomancie versus Taromancie, l'Historique et l'Ésotérique

L'Histoire documentée se confronte parfois avec la légende... D'un côté, il semble que les cartes à jouer furent introduites en Occident à l'époque Médiévale. Mais les Tarots nous proviennent-ils de l'atlantide..?

Cartomancie et Taromancie : la voie ésotérique

Cartomancie

CARTOMANCIE &
CARTES À JOUER

UNICORNE.COM

Plusieurs cartomanciens s'accordent pour dire que la pratique de la cartomancie telle qu'on la conçoit de nos jours — soit l'Art de prédire l'avenir par les cartes à jouer, ou en d'autres mots l'art de se tirer aux cartes — découle de la taromancie, où l'on utilise un jeu de Tarots dans un but divinatoire. Alors que le jeu de Tarots lui-même, selon certaines sources — Antoine Court de Gébelin, notamment —, originerait du Grand Livre de Thot (dieu égyptien), suite à la disparition du continent mythique de l'Atlantide. Apparemment sauvé du grand incendie de la bibliothèque d'Alexandrie, ce Livre contiendrait 78 lames d'or sur lesquelles seraient inscrits les plus grands et les plus précieux Secrets du Monde.

Deniers Trefles

Par acquis de conscience, notons que certaines théories invoquent le contraire: soit, selon Playing-Cards.us, que le Tarot divinatoire découlerait plutôt des cartes à jouer; auxquelles les Italiens auraient ajouté 4 cartes de la Cour — figures ou honneurs, personnages considérés héroïques au Moyen âge, tels les Cavaliers — ainsi que 22 Triomphes devenus les Arcanes Majeurs. Le Tarot serait donc apparu dans la première moitié du XVe siècle, soit entre 1411 et 1425: période où l'on aurait ajouté des cartes au jeu de cartes traditionnel. Le Tarot divinatoire comme tel ne serait apparu en Europe que fin XVIIIième siècle: suite aux travaux de Antoine Court de Gébelin sur le Tarot de Marseille — un chapitre inclus dans son essai Le Monde primitif, analysé et comparé avec le monde moderne, publié en 1781 —, qui a aussi popularisé sa fonction divinatoire.

Mais, poursuivons avec la théorie relative au Grand Livre de Thot. Ainsi, afin de préserver l'essence des secrets du Tarot tout en s'assurant qu'ils puissent être transmis aux générations futures, l'on raconte que les enseigne­ments contenus dans le Grand Livre de Thot furent consignés sur les 78 lames d'un jeu de cartes; et furent transportés et transmis de pays en pays pendant des générations, notamment par les Gitans, Tsiganes ou Bohémiens: descendants directs des égyptiens; eux-mêmes étant, pour plusieurs, survivants de l'Atlante. Au cours des âges et des pays, ces lames ont pris diverses apparences: car la propagation de ce jeu ne fut pas vraiment aisée, puisque tant l'État que le Clergé interdirent, bannirent puis permirent à nouveau l'utilisation des cartes à jouer.

Cartomancie

C'est ainsi, dit-on, que le Tarot original fut en partie altéré: puis qu'on convint de rejeter les Arcanes majeurs (22) et de ne conserver que les Arcanes mineurs (56). Ces derniers représentant bien sûr l'épopée des sou­verains, les personnages de la Cour et les faits d'armes — plus ou moins glorieux — qui seraient susceptibles de survenir. Soulignons aussi qu'à l'époque ces jeux étaient découpés et peints à la main, ce qui les rendaient peu disponibles à la population en général, vu leur coût; et donc d'un usage peu courant.

Et à propos... Dit-on Tarot ou Tarots?

Lorsqu'on parle de ce jeu de cartes particulier, dit-on du tarot ou des tarots..? Dans le langage courant, on dit “du tarot”. En fait, à proprement parler, “les tarots” sont les atouts du jeu, soit les 56 arcanes mineurs qui se retrouvent sous 4 enseignes: coupes, bâtons, deniers, épées. Tandis que “Le Tarot”, ce sont les arcanes majeurs: qui constituent une série à part, soit une suite de 22 cartes (Bateleur, Empereur, etc), lesquels ont chacun leur enseigne ou emblème distinct. Et les petites cartes ou naïbi, c'est le jeu de 56 cartes qui correspond aux arcanes mineurs, sans les arcanes majeurs du tarot. (Source: LES JEUX A LA RENAISSANCE, par Philippe Ariès et Jean Claude Margolin).


♥ Articles by Lou | Arts divinatoires Unicorne